menu

1310. Bol d’air, Jules et gym

Roulons les dés et reprenons dans l’ordre.

Le 16 avril a eu lieu la première lecture marseillaise et mondiale du pamphlet poético-belge de Jules Vipaldo, Pauvre Baudelaire. C’était au Lièvre de mars, sous les auspices de Jean-Roch Siebauer, libraire et pataphysicien. Les extraits rencontrèrent frontalement une quinzaine d’auditeurs renversés par la performance. Certains ne s’en remettront pas (du grésillement dans les tympans). D’autres en porteront les zygo-marques longtemps (« comme le niais au milieu de la figure »).

On attendit Jules Vipaldo. Puis on l’attendit moins. Enfin on commença sans lui. Une histoire de lièvre transformé en lapin. Son secrétaire pARTICULier assura galamment la lecture dans l’arène, visage désopilé pour la circonstance.

Voici une preuve floue de la soirée (photographe trop secoué pour mettre au point).

Pauvre Baudelaire au Lièvre de mars

Le lendemain 17 avril, c’est à Martigues qu’eut lieu, à faire pâlir, la lecture à trois voix du livre inscrit la veille au patrimoine de l’hilarité. Conduite sur les chapeaux de roues par Jean-François Szymanski, la librairie L’Alinéa assura le décor : 4 mètres sur 3 de poésie, 12 de sciences humaines + 8 d’histoire, 300 m2 de livres choisis – les éditions Interférences au grand complet, par exemple.

Le bol d’air !

De Vipaldo point de nouvelles. Le trio En roue libre, animé par Laure Ballester, Olivier Domerg et Christophe Roque, donna aux quarante personnes réunies la mesure in-(can)-descente et phonétique de ce texte à multiple foyers (les pompiers sont encore sur place).

Voici un second flou de la soirée (tonsures en prime).

Le Trio lit Pauvre Baudelaire à L'Alinéa

Et pour finir – enfin ! – une mise au point photographique de Brigitte Palaggi sur les enjeux littéraires de la soirée.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

*

Ensuite, quelques jours à Berlin – de la bière, des vélos et des punks. Et puis retour par la Belgique (Namur et Charleroi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *