menu

1305. Tout l’univers

Je m’en faisais la réflexion. Le personnage romanesque est appelé à prendre position dans l’espace littéraire de sorte qu’on finira par citer ses propos, les commenter, y reconnaître le poids d’une vie dans des études savantes et universitaires. La chose est vérifiée. La contribution que Stéphane Girard (ce nom m’est familier) consacrait au livre éblouissant de P.N.A. Handschin, Ma vie, lors d’un colloque qui se tenait l’année dernière à Montréal, vous est offerte ici*. Je tiens l’information du Maître même. On trouve des citations de Claro et Marsac. Mais celle de Marsac est la plus longue.

À ce régime, il est probable que nous aurons bientôt une interview spéciale de Julien Sorel autorisant enfin toutes les curiosités : « Comment s’est passée votre première nuit avec Mme de Rênal ? »

Rien de plus relatif à soi que la vie d’autres personnages.

 

Ne désespérez pas de la littérature contemporaine. Tout l’univers, VIII est prévu pour octobre 2015.

 

[*Site de la revue @nalyses (Vol. 10, n° 2, Printemps-été 2015), Université d’Ottawa, Département de français]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *