menu

659.

     Ovaine va avoir un baby avec un biscotman. Elle est tout happy et glory.

 

     Elle exhibe son belly à la sortie des maternelles, à l’entrée des clubs de catch, dans les œufs téléphériques.

 

     Le belly mongolfe impressionnamment. Elle s’envole au-dessus des îles Féroé où les mosquitozes mesurent presque un mètre.

 

     L’un s’approche, la trompe enfarinée. Ovaine ne se dégonfle pas. Elle le traite de Bela Lugosi de supermarquette.

 

     Il la pique nonobstant. Elle fait pfft jusqu’au cœur d’une cow bouse.

 

     Son biscotman, avec sa gonflette, la rarondit.

 

 Tristan Felix, Ovaine, Éditions
Hermaphrodite, 2009, p.63.