menu

1324. Yaourt bulgare

Liant de la littérature, son onctuosité. Tout glisse, à commencer par le regard, rien ne l’arrête,  le déroute. Matière sans aspérités, support lisse. Ni l’écrivain ni le lecteur n’entrent jamais en collision. Yaourt,  pouvoir d’absorption.

Compréhension et compassion. La vie à peine vécue est garantie sans naufrage. Le lecteur vivra.

La natation est un véritable espace d’écriture. Allers retours à la force des bras, jambes et abdominaux, le paragraphe s’écrit de ligne en ligne et aussitôt s’efface entre deux chocs contre les murs de céramique. Les baigneurs râlent à mort quand vous changez de ligne et puis se noient dans votre vague.

À la place, livres sans propulsion, textes inertes. Yaourt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *