menu

1307. Laurel et Hardy

Amazon perçoit des aides de l’État pour la création d’emplois en Saône-et-Loire. Les libraires crient au scandale.

Les petits éditeurs militants exploitent la main-d’œuvre bulgare avec soutien du CNL. Les libraires collent des post-it enthousiastes.

Ils préfèrent Laurel sans Hardy.

La rumeur enfle : les éditeurs qui délocalisent seront privés de CNL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *