menu

1279.

C’est ainsi. Certains défenseurs de l’humour et de la liberté n’aiment ni l’humour ni la liberté, moins encore qu’on les tympanise. Les beaufs à barbe itou.

(Je les comprends. Je n’aimerais pas être à moi-m’aime ma propre cible.)

L’humour noir et l’humour juif sont très mal payés des services rendus à la nation (je suis noir et je suis juif).

 

Allez, danse avec Charlie !

 

Et puis avec Le New Yorker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *