menu

1252.

Comment font-ils, ceux qui dorment d’un sommeil paisible ? Ils n’ont donc rien à reprocher aux autres ?

Les Fatigues de Pierre Peuchmaurd sont parfois les nôtres. Nous y reviendrons.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *