menu

1250. Le choix du libraire

Correspondance avec l’ennemi, deuxième livre de Christophe Esnault qui paraîtra bientôt, est appelé à déchausser plus d’une dent brêle, l’ennemi étant clairement nommé, et plus d’une fois, en conséquence lourdement martelé. Nous espérons jeter la confusion dans la chorale des belles âmes aux longues oreilles.

ÊTRE LIBRE OU BRAIRE : PEUX-TU CHOISIR ?

Mauvaise époque pour la polémique et le pamphlet. Les écrivains assemblés sur facebook n’aiment plus froisser la règle ou la norme établie, sauf de manière elle aussi établie : les lire nous a fait perdre le goût de la littérature et retrouver celui de la kalachnikov. Les écrivains semblent aujourd’hui coincés entre deux pôles complémentaires : l’enregistrement de la parole publique, qu’ils ne cherchent plus à subvertir, et la logique de groupe, qui les conforte dans l’opinion qu’ils ont d’eux-mêmes. Leur page facebook sert de guichet ouvert à un peuple de Narcisses borgnes – tantôt suivi, tantôt suiveur.

Sinon. Notre ami Le Golvan nous envoie un SP spécialement conçu pour les nécessiteux.

 

SP-LeGolvan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *