menu

25. Compagnon de la libération littéraire

Je, David Marsac, Éditeur clandestin, souhaite un bon anniversaire à, Il, Éric Chevillard, Compagnon de la Libération, qui rallia Londres en TGV dès les premières lueurs du crépuscule pour mettre sa panoplie à la disposition du Général Palafox (voir manuels scolaires).

– La poisse, cette langue qui roule à gauche !

Gloire et Admiration.

(Il est toujours minuit dans les esprits.)