menu

842.

Quelle revue audacieuse osera rendre compte d’un livre dont personne n’a parlé ? Imaginons le Matricule des Ânes loin du foin de ses râteliers.

Et que ce magazine soit néanmoins ce qui se fait de mieux en dit encore trop long sur le chemin qui reste à parcourir aux longues oreilles de la bourrique littéraire.

Notre aiguillon n’est pourtant pas en reste d’encouragements (pour les SP, c’est non).

Voici des livres de première force dont l’Âne n’a foin parlé :

Amelia Rosselli, Variations de guerre, Ypsilon, 2012
Salvatore Quasimodo, Poèmes, édition bilingue, Cahiers de l’Hôtel de Galliffet, 2012
Étienne Faure, Horizon du sol, Champ vallon, 2011
Alexandre Karkovski, La Forêt russe, édition bilingue, Alidades, 2000
Zbigniew Herbert, Monsieur Cogito,
édition bilingue, Le bruit du temps, 2012
Revue Dissonances, Superstar, Hiver
2012