menu

676.

J’ai décidé de monnayer chacune de mes pensées en fonction des commandes : un livre, une maxime de 15 secondes ; deux livres, une pensée fielleuse puisée
à même la rate ; dix livres, une recension ou un assassinat ciblé (joignez un nom au bon de commande).

 

Ne vous condamnez  pas au matricule des ânes, au caramel Téléramou, à l’écran blanc de vos fantasmes : commandez nos quatre livres partout
ailleurs que chez votre faussaire indépendant. Et je reviens à vous.

 

(Le rayon poésie est un signe qui ne trompe pas.)

 

=
Trois livres commandés cette semaine.